Dix conseils simples pour réduire votre consommation de sucre

Votre médecin vous a conseillé de « manger moins de sucre »? Cela est plus facile à dire qu’à faire. En effet, le sucre se cache partout, même dans les aliments qui semblent sains, comme l’eau de coco et le beurre d’arachides. Il est donc difficile de respecter la quantité quotidienne recommandée (soit environ 40 grammes par jour, selon votre âge et votre sexe). S’il n’est pas facile d’avoir les abdominaux d’acier qui en font rêver plus d’un, sachez qu’il est tout à fait possible de réduire votre consommation de sucre! Voici dix conseils simples pour y arriver et profiter des nombreux avantages liés à une alimentation saine et faible en sucre. 

1. Se renseigner

Il est important de bien comprendre certains renseignements clés avant de jeter tout ce que vous trouvez dans votre réfrigérateur ou votre garde-manger. Il faut d’abord et avant tout différencier le sucre ajouté et le sucre naturel. Par exemple, les fruits, les légumes et les produits laitiers contiennent du sucre naturel qui ne devrait pas vous inquiéter. En effet, le foie n’assimile pas les sucres comme ceux qu’on retrouve dans une barre de chocolat, par exemple, de la même manière que les sucres naturels qui se trouvent dans des aliments contenant des éléments nutritifs comme des fibres et des protéines. Autrement dit, les sucres présents naturellement dans les pommes et les tomates n’entraînent pas de gain de poids, contrairement au sucre contenu dans les boissons gazeuses ou les gâteaux! 

2. Connaître l’ennemi 

Maintenant que vous savez quels types de sucre privilégier, il importe de savoir que le sucre est connu sous de nombreux noms. Le saviez-vous? Le sucre a plus de 56 noms différents. Vous devriez donc vous familiariser avec ceux-ci si vous voulez être en mesure de les reconnaître dans les listes d’ingrédients. Voici les noms les plus communs : sirop de maïs à haute teneur en fructose, sirop de canne séché, mélasse, agave, sirop de riz brun, sirop d’érable, sucrose et de nombreuses autres déclinaisons se terminant par le suffixe « -ose »! D’ailleurs, si plus d’un de ces noms figure sur une liste d’ingrédients, il serait sans doute plus sage de ne pas acheter le produit. 

3. Étancher votre soif autrement 

Selon Santé Canada, les boissons gazeuses constituent la plus grande source de sucre dans le régime alimentaire d’une personne moyenne. Le saviez-vous? Une cannette de Mountain Dew contient 52 grammes de sucre, soit plus que l’apport quotidien recommandé! Le simple fait de remplacer vos boissons gazeuses par de l’eau ou du thé non sucré peut vous aider à perdre plus de dix livres en un an! Quand l’envie de sucre vous prend, optez pour du sucre naturel. Ajoutez de la cannelle ou des petits fruits à votre boisson pour satisfaire vos papilles! 

4. Se méfier des fruits secs 

Si les fruits secs ou en conserve peuvent sembler être un choix santé de collations comparativement à une barre de chocolat ou à un biscuit, vous pourriez être surpris de découvrir que ce n’est pas toujours vrai. De nombreux fabricants choisissent d’ajouter du sucre, des sirops et des concentrés de jus à leurs produits afin d’améliorer leur saveur et de prolonger leur durée de conservation. Lisez bien les ingrédients sur les emballages de fruits secs pour ne pas vous faire prendre! 

5. Consommer du chocolat noir et rien d’autre

Aimez-vous le chocolat autant que nous? Nous avons alors de bonnes nouvelles pour vous! Il n’y a aucune raison d’arrêter de manger du chocolat sous toutes ses formes! Gardez plutôt du chocolat noir à portée de la main pour assouvir vos envies. Vous serez heureux d’apprendre qu’il contient quatre fois plus de fer et de fibres que le chocolat au lait ou le chocolat blanc. Que demander de mieux! 

6. Miser sur les épices

Au lieu d’ajouter du sucre à votre café, ajoutez-y des épices comme de la cannelle ou de la muscade! Chaque sachet de sucre non consommé équivaut à 15 calories et 4 grammes de sucre en moins. De plus, les épices comme celles mentionnées ci-dessus aident à contrôler la glycémie et favorisent un métabolisme plus sain! La poudre de cacao et la vanille sont également d’excellentes façons de satisfaire votre dent sucrée, en plus d’être offertes gratuitement dans la plupart des cafés. 

7. Dormir 

Voilà probablement notre conseil préféré! Saviez-vous qu’un déficit de sommeil inciterait à manger plus de sucre? Une étude de l’Université Berkeley révèle que le manque de sommeil tend à accroître les envies de manger des collations ou des repas sucrés. De plus, le manque de sommeil entraîne une augmentation de l’appétit! Alors, mettez-vous au lit 30 minutes plus tôt ou appuyez sur le bouton de rappel d’alarme le matin venu sans vous sentir coupable, car c’est exactement ce que le médecin vous recommande! 

8. Composer vos propres salades 

La salade est un autre choix trompeur sur un menu! Même si vous croyez faire un choix judicieux, la salade est parfois le plat le plus riche en sucre sur un menu. Les ingrédients comme les canneberges séchées et les croûtons, sans parler de certaines vinaigrettes, peuvent faire augmenter d’une manière extrême la quantité de sucre ingérée. Même les vinaigrettes sans gras vendues à l’épicerie peuvent constituer une menace pour votre tour de taille. Le saviez-vous? Lorsque les fabricants réduisent la quantité de matière grasse dans les vinaigrettes, ils ont tendance à la remplacer par du sel et du sucre. Pour que vos salades soient saines, privilégiez les vinaigrettes à base d’huile et restez loin des vinaigrettes qui contiennent du miel, du sucre, des huiles végétales ou de soya, des jus de fruits concentrés ou toute autre forme de sucre énumérée plus haut. Encore mieux : préparez vos vinaigrettes vous-même! 

9. Éviter les édulcorants

Lorsque vous pensez à couper le sucre, il est tout naturel d’envisager d’autres façons de rendre ce goût sucré. En raison de la faible teneur en calories des sucres artificiels, les gens ont tendance à les choisir pour sucrer leurs cafés, leurs yogourts ou leurs desserts. Contrairement à la croyance populaire, c’est un réflexe dangereux! Selon des études, en plus d’être chimiques, ces édulcorants entraînent une augmentation du tour de taille et du poids! 

10. Favoriser les probiotiques 

S’il est vrai que nous pouvons maintenir un taux de glycémie sain dans le corps en surveillant et en adaptant les aliments que nous mangeons, les probiotiques se sont également avérés un moyen efficace d’atteindre cet objectif! Le saviez-vous? Un supplément probiotique de qualité supérieure comme Probiophilus, de la gamme de produits naturels de Herbasanté, fait en sorte qu’une plus grande quantité de bactéries saines pénètre dans la couche gastro-intestinale pour aider à maintenir un niveau normal de glucose dans le corps. Pour ce faire, un revêtement entérique sur la capsule fait en sorte que les bactéries ne sont pas détruites dans le transit vers les intestins. Il a même été prouvé qu’une flore équilibrée favorise l’absorption des nutriments et renforce le système immunitaire, ce qui contribue à améliorer votre bien-être chaque jour.

Produit recommandé : Probiophilus

Écrivez le premier commentaire...
Laisser un commentaire